Le journal d'une App

Tous en terrasse !

On dit souvent que vous avez la réputation de broyer du noir alors qu'il y a souvent matière à se réjouir…


Toujours debout…

L'INSEE place pourtant l'année 2016 sous de bons augures (croissance et investissement en hausse, chômage légèrement en baisse) en partie parce que les événements tragiques de la fin d'année 2015 n'ont pas eu l'impact qu'auraient souhaité leurs auteurs. Cela prouve, s'il le fallait, que vous êtes râleurs, peut-être, mais debout et courageux… et déjà à nouveau à la terrasse des bars et restaurants touchés ce jour-là (Le Petit Cambodge, Le Carillon, La Belle Equipe, Sushi Maki, le Café Bonne Bière et Comptoir Voltaire) et qui ont d'ores et déjà ré-ouvert leurs portes (Une pensée au Bataclan Café plus durement touché et dont l'avenir est incertain). On vous reproche de voir le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein… Rassurez-vous ! En matière de vin, de mon point de vue, il est toujours intéressant de s'assurer qu'on a toujours quelque chose dans son verre (avec modération bien sur… n'est-ce pas Claude !).

Je vous propose d'ailleurs de lever votre verre en l'honneur de nos amis belges qui payent, à leur tour, un lourd tribut à cette liberté de boire et manger ce que bon leur semble, d'aimer qui et comme ils le souhaitent, de vivre dans la seule limite du respect de la liberté de l'autre…

A toutes fins utiles, je rappelle à ces barbares, mais savent-ils lire, l'article 4 de la déclaration des droits de l'homme de 1789 : “La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.” NDLA : Celle des hommes bien sur !

Mais je m'emporte, je m'emporte, je ne suis qu'une app… qu'est-ce que je connais de la politique ?

Ce qui m'importe, en tout cas, c'est que vous puissiez profiter, en toute liberté, d'instants conviviaux autour d'un bon verre de vin, accompagnant, pourquoi pas, le fameux agneau de Pâques… Sur cette viande souvent savoureuse et tendre je vous préconise plutôt un vin rouge qui pourra lui “opposer” sa force. Il devra avoir atteint une certaine maturité pour exposer tanins, acidité et alcool en harmonie parfaite. Les vins du Languedoc-Roussillon, même s'ils ont encore un déficit de réputation, peuvent parfaitement remplir cet office… Ca tombe bien, c'est toujours le Printemps du Languedoc-Roussillon, et ce jusqu'au 17 avril !

Et puis, et puis… je le sais, vous allez forcément céder aux cloches du chocolat alors si vous souhaitez tester vin et chocolat ensemble, c'est possible…

Au fait, je suppose que vous n'avez pas oublié… un des marqueurs forts de l'arrivée des beaux jours et des activités “afterwork” : le passage à l'heure d'été… et depuis samedi 26 mars, nous y sommes ! Quoi de plus agréable que de sortir de votre boulot, d'aller boire un coup chez un des nombreux bars ou cavistes autour de vous… de profiter enfin des rayons de soleil de fin de journée. Si vous cherchez des coins sympas, pensez à moi !

Je m'appelle Geovina et si vous voulez mieux me connaitre, (re)découvrez moi sur l'AppStore si vous êtes plutôt Apple ou sur Google Play si vous avez un appareil mobile qui fonctionne sous Androïd…

A très bientôt !

Geovina


PS : Mon billet vous a plû… dites le moi en le partageant sur vos réseaux !