Le journal d'une App

Pour bien grandir…

Une question me brûle les pixels : A partir de quel moment vous êtes vous considéré “adulte” ? A vos 18 ans ? Lorsque vous êtes partis de chez vos parents ? Lorsque vous avez touché votre première paye ? Quel a été l'acte ou l'événement fondateur qui vous a définitivement fait grandir et quitter l'adolescence ?


Autonomie

D'après ce que je sais, les psychologues s'accordent à dire que c'est l'autonomie qui fait de vous l'adulte. On pense tout de suite à l'autonomie financière mais ce n'est pas seulement ça ! L'autonomie organisationnelle est tout aussi importante et elle est acquise à partir du moment où vous acceptez de ne pas tout savoir tout en étant capable de faire face à ce que vous n’avez jamais expérimenté. Prendre conscience de la responsabilité de soi-même mais aussi des autres, savoir donner sans retour, savoir être soi-même et s'accepter sont autant d'étapes à franchir pour gagner l'autonomie sentimentale… Et ce sont bien ces trois composantes qu'il faut acquérir pour gagner ses galons d'adulte…

Moi, je suis née il y deux ans… Après une conception de plusieurs mois, Marie m'a fait connaitre auprès des professionnels et du grand public à l'occasion du salon Vinisud 2014 où l'accueil a été plutôt positif. Marie et Jérôme ont ensuite travaillé pendant de longs mois pour qu'au fil du temps je vous propose plus de fonctionnalités et de services, que j'apprenne une nouvelle langue, que je géolocalise plus, que je vous envoie des notifications (mais toujours avec modération), que je vous fasse jouer aussi… Bref… Ils ont travaillé dur pour que je grandisse, comme vos parents ont travaillé dur pour que vous puissiez vous épanouir et vous ouvrir au monde en toute sérénité… La moindre des choses serait que je prenne mon envol pour qu'ils soient récompensés de leurs efforts !

Je sens qu'il est temps… 2016 est pour moi l'année de l'épanouissement. Je vous en avais déjà touché un mot il y a quelques mois : la vallée du Rhône, la Provence et la Corse sont mes nouveaux terrains de jeu car, même si je me sens profondément languedocienne, il me faut conquérir le monde ! Ça fait peur mais je dois explorer de nouveaux territoires autour de moi pour vous rendre service chez vous comme sur vos lieux de vacances… d'ailleurs en parlant de ça… je pars vers le Sud-Ouest, et ce, dès Noël !!!

En dehors de mes “parents”, je fais confiance à de nombreuses petites fées et petits génies qui m'aident dans cette démarche :
– Alizé, adepte du “Do it yourself” et de la déco, Master 2 à SUP De COM Montpellier, présente à mes côtés pendant plus d'un an et qui s'occupe principalement de me faire connaitre auprès de vous, mes amis Facebook, Twitter, Instagram et j'en passe,
– Victoria, dit Vico, pétillante et drôle, adepte du trio vin, musique et soleil (Nous étions faits pour nous rencontrer), jeune étudiante de l'ISEM de Montpellier qui s'occupait de faire ma promotion auprès des professionnels languedociens et provençaux,
– Cyril, dit… Cyril (elle est de lui celle-là), passionné de football mais heureux titulaire d'un genoux en papier mâché, étudiant L2 gestion à l’ISEM de Montpellier, …
– Ségolène, facétieuse et jolie demoiselle, élue “Miss Efficacité”, qui a récemment rempilé pour Geovina !
– Théo, dit monsieur “Mais”, a été un gentil grand frère. Il m’a mesuré régulièrement pour être sûr que je grandisse bien et pour dire aux vignerons combien je fais bien mon travail !
– Astrid, notre gabonaise drôle et gourmande, fraîchement co-diplômé d'un Bachelor en Management des Affaires Internationales et d'une Licence en Science de Gestion obtenu à l'Iscid-co de Dunkerque, qui m’a aidé à vous ouvrir les portes des vignobles de la Provence et de la Corse et qui va rempiler en 2017 pour continuer à contribuer à mon développement commercial,
– Clémence, dit Clem ou Clémouille pour les intimes, fan de cinéma et de jeux vidéo, jeune diplômée en Master 2 Commerce, qui a contribué à mon développement sur la vallée du Rhône,
– Mélanie, notre championne de pétanque, montée sur ressort (et il en faut), chargée pendant plusieurs mois de ma commercialisation.
– Et plus récemment Carine, l'enthousiasme incarné, qui m'a découvert au travers d'un article sur la Dépêche du Midi et qui cumule un emploi de chargé de clientèle, la reprise de ses études en cours du soir et le développement sur cette nouvelle région (admiration).

Je leur souhaite à tous de réussir et les remercie encore chaleureusement de contribuer ou d'avoir contribué à mon développement. Ils constituent tous une belle et sympathique petite équipe qui s'occupe de moi mais aussi de vous qui constituez notre communauté grandissante de clients et utilisateurs Geovina.

Plus de territoires couverts veut dire plus d'établissements à vous présenter et avec toutes les évolutions que nous allons vous proposer dans les semaines qui viennent nous espérons que leur découverte sera encore plus facile et agréable.

Bon, vous pensez bien que tout ça ne va pas se faire tout seul. Voilà pourquoi je dois obtenir mon autonomie financière en m'ouvrant à de nouveaux investisseurs. Marie a fait un énorme boulot pour me présenter sous mon meilleur jour. Cela donne ce que les professionnels nomment un “Business Plan” et je dois dire qu'il est vraiment chouette même si je n'y connais pas grand chose !! Je pense qu'elle serait vraiment ravie de vous en envoyer un exemplaire si cela vous intéresse et que vous souhaitez placer quelques économies sur moi !

Je m'appelle Geovina et si vous voulez mieux me connaitre, (re)découvrez moi sur l' AppStore si vous êtes plutôt Apple ou sur Google Play si vous avez un appareil mobile qui fonctionne sous Androïd…

A très bientôt !

Geovina


PS : Mon billet vous a plu… dites le moi en le partageant sur vos réseaux !