Vinipédia

Comment bien conserver ses bouteilles de vin ! Les différentes méthodes de conservation

Chez Geovina, comme on aime toujours autant vous permettre de découvrir les sujets du monde viticole, on approfondit aujourd’hui les techniques spécifiques de certains vins que l’on ne connaît pas forcément. Parce qu’on a beau s’intéresser de près ou de loin au vin, ces techniques restent parfois inconnues !
Cet article permet de faire suite à tous nos articles astuces de la page Vinipédia de la rubrique « Le Vin à Portée de Main » qui vous ont fait enrichir votre vocabulaire et vos connaissances en matière de vin. Alors, on vous laisse à votre lecture maintenant ! 

La cave à vin idéale ?

Pour dorloter vos bouteilles et bien les conserver, votre cave doit être :

  • Fraîche (autour de 12°C à 14°C) et surtout très peu soumise aux variations de température qui pourraient bouleverser le processus de vieillissement des vins. Le vin blanc sera placé au plus frais, près du sol par exemple, car il n’aime pas du tout la chaleur. En outre, le froid cause moins de dégâts que la chaleur et entraîne au pire une cristallisation dont l’innocuité est prouvée.
  • Dotée d’un taux d’humidité autour de 75% qui garantit l’humidification des bouchons.
  • Sombre, car une lumière trop forte, naturelle ou artificielle, provoque un vieillissement prématuré du vin.
  • Paisible, car les vibrations comme le bruit peuvent perturber le vieillissement des vins de garde.
  • Raisonnablement ventilée.
  • Uniquement consacrée au vin, car en cas de cohabitation avec certains produits (peinture, fruit, essence), les vins peuvent s’imprégner de leur odeur.

Comment aménager sa cave ?

Constituer une cave demande de l’organisation. Avant tout, évaluez le budget et l’emplacement dont vous disposez. Ensuite, achetez des vins dont l’évolution n’est pas semblable, afin qu’ils n’atteignent pas tous en même temps leur apogée. Et élargissez votre sélection pour avoir sous la main des bouteilles adaptées à différentes occasions.

Comment entreposer les bouteilles ?

Comment ranger et classer ses bouteilles ?

Même si votre rangement et votre classement vont dépendre directement des bouteilles que vous possédez, certaines pratiques sont à observer :

  • Placez les bouteilles en position horizontale, goulot vers l’intérieur. Cette position permet de mettre le vin au contact du bouchon en liège et évite à celui-ci de se dessécher et de laisser entrer l’air. Sortez les bouteilles de leur carton et ouvrez les caisses en bois pour permettre la circulation de l’air. Si les caisses en carton prennent l’humidité, elles risquent d’altérer considérablement votre vin, sensible aux odeurs fortes.
  • Placez les vins blancs, secs plutôt en bas (en général plus froid), les rouges en haut (en général plus chaud)
  • Placez les goulots face au mur pour faciliter la lecture de l’étiquette au moment de choisir un vin, sans avoir à trop remuer ce dernier.

Si les bouteilles achetées en carton ne doivent pas demeurer dans leur emballage, celles livrées en caisse de bois peuvent y être un temps, conservées, notamment si vous envisagez de revendre le vin.

Néanmoins, les caisses prennent beaucoup de place, elles sont une proie aisée des pilleurs de caves et il faut surveiller régulièrement leur état. Vous repérez casiers et bouteilles par un système de notation (alphanumérique par exemple), à reporter sur votre livre de cave.

Le livre de cave

Le livre de cave constitue un outil indispensable pour gérer vos achats. Vous y noterez les références précises de chaque vin (région, appellation, nom et mentions complémentaires permettant de l’identifier avec précision, comme d’éventuels noms de lieu-dit ou de cuvée, ainsi que le millésime s’il y a lieu).

Vous relèverez entre autres la date et le lieu d’achat, la date d’entrée en cave, le prix et le nombre de bouteilles.

Autres mentions souhaitables : l’apogée présumée, les accords gourmands et un commentaire de dégustation.

Tenu minutieusement, votre livre de cave vous permettra d’apprécier au mieux vos vins. Il vous aidera aussi à assurer votre cave, si vos bouteilles sont de valeur. (Il vous faudra alors aussi garder les factures.)

Bien choisir ses casiers

Une cave étant toujours trop petite, le rangement des bouteilles doit donc être rationnel.

Le casier à bouteilles, à un ou deux rangs, offre bien des avantages : peu coûteux, il donne accès aisément à l’ensemble des flacons. Mais il est trop volumineux pour le nombre de bouteilles logées.

Si votre cave est importante, empilez vos bouteilles. Pour accéder aux différents vins, montez des casiers en parpaings pouvant contenir 24, 36 ou 48 bouteilles en pile, sur deux rangs. Si la cave n’est pas trop humide, il est possible d’élever des casiers en planches. Mais attention aux insectes qui peuvent s’y installer et attaquer les bouchons, et rendent les bouteilles couleuses.

Les constructeurs proposent aujourd’hui de nombreux modèles de casiers à compartiments, fixes, empilables et modulables, dans les matériaux les plus divers.

Aie…Vous n’avez pas de cave ?

Si vous ne disposez pas de cave ou que celle-ci est inutilisable, deux solutions sont possibles :

  • Acheter une armoire à vin, unité d’une capacité de 50 à 500 bouteilles, dont la température et l’hygrométrie sont automatiquement maintenues
  • Construire de toute pièces, en retrait de l’habitation un lieu de stockage.

 

Certains constructeurs proposent des caves préfabriquées de forme standard à poser en sous-sol. La température de votre local doit varier sans à-coups et ne pas dépasser 16°C. Plus la température est élevée, plus le vin évolue rapidement. Or un vin qui atteint rapidement son apogée dans de mauvaises conditions ne sera jamais aussi bon que s’il avait vieilli dans une cave fraiche.

 

On a cœur d’également partager une solution de mobilier « Do It Yourself » sur nos réseaux sociaux !

 

Vous recherchez une solution innovante pour stocker vos vins d’une façon optimale ?

Découvrez Caveasy, une cave connectée et un livre de cave à la fois ! Pour voir le coup de cœur de Geovina, cliquez ici. Pour voir la page Facebook de Caveasy c’est par ici : https://www.facebook.com/caveasy/

On A-DO-RE vous partager le savoir du monde viticole ! Et on espère que ça vous plaît autant qu’à nous !
Retrouvez également nos posts #VINICTIONNAIRE chaque vendredi sur notre page Facebook et notre Twitter mais également sur notre page Instagram. Venez enrichir votre vocabulaire avec nous grâce à la catégorie Vinictionnaire du blog ! 
On a hâte de vous y retrouver nombreux !

On se retrouve semaine prochaine, même endroit, même site, même heure !

Geovinament vôtre…